• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 30 mars 2014

Archive journalière du 30 mar 2014

Mensonges planétaires autour de la femme pourchassée

Brasilia, Bibliothèque nationale, Musée national, Cathédrale et Ministères futuristes.

Brasilia, Bibliothèque nationale, Musée national, Cathédrale et Ministères futuristes.

L’intelligentsia française persiste à décliner toutes les facettes des calomnies misogynes pour nuire à mon confort et m’empêcher de m’insérer dans une société étrangère. En France, elle me ridiculise. Mais cette effervescence qui paraît si futile mobilise pourtant la police internationale à chacun de mes déplacements. Le lendemain matin de mon arrivée au Brésil, la Tourist Police était à la réception de mon hostel et mon passeport avait été photographié. On voulait savoir où j’allais. Le même matin, je trouvais dans mon courrier électronique un mail de mon père dont le harcèlement avait pourtant été endigué après la publication de l’article « Révolte : Exit le panier de crabes » du 28 juillet 2012.

Ce monsieur qui me propose soudain son « aide » mais estime ne pas avoir « les moyens de communiquer » avec moi pourrait peut-être commencer par répondre aux questions que je lui ai posées, à maintes reprises, et d’abord de vive voix. Le recours à la simplicité est souvent la meilleure façon d’établir la communication. Il pourrait aussi m’expliquer depuis quand il est ainsi à la botte de la police française et internationale. Le père qui m’a élevée était un obscur instituteur agricole qui enseignait dans un collège rural. Je ne lui connaissais aucun lien avec la police. Je n’avais jamais vu la police à la maison.

Je n’ai plus grand-chose à dire à cette intelligentsia française, Education nationale comprise, qui m’a condamnée il y a trente ans à un viol et à un lynchage collectifs, me refusant non seulement toute vie de femme mais aussi le respect le plus élémentaire de mes droits humains fondamentaux. Seules subsistent quelques questions lancinantes : mais de quoi m’a-t-on accusée ? Pourquoi le dialogue est-il impossible à établir ? Vers quelle dégradation morale la société française s’achemine-t-elle ?

Vu de l’étranger, le spectacle que donne la France est assez déplorable : effondrement du Parti socialiste, berlusconisation de la politique, montée dramatique et honteuse de l’extrême-droite… La réflexion politique est à son degré zéro : l’argument du « Moins pire » est brandi par le Parti socialiste en guise de programme politique et tue dans l’œuf toute velléité de pensée chez son électorat : Avale les mensonges, Peuple français, avale les couleuvres, avale les trahisons, le Parti socialiste sera toujours « Moins pire » que le Front national ! Mais n’est-ce pas là-encore un montage politique ?

1971 François Mitterrand, sympathisant avoué d’Action française dans sa jeunesse et décoré de la Francisque, intègre le Parti socialiste au congrès d’Epinay, coopté par Pierre Mauroy.

1972 Le Front National est créé, brouillant lui-aussi les repères politiques puisque l’appellation avait désigné pendant la guerre un groupe de résistants communistes indépendants, armés en Corse par le Général Giraud installé à Alger, au grand dam du Général de Gaulle.

1981 François Mitterrand est élu Président de la République française.

1983 Le gouvernement socialiste de Pierre Mauroy retourne sa veste et s’adonne au libéralisme.

1984 Première percée historique du Front National aux élections européennes et mise en place de la politique socialiste du « Moins pire » et de la dénonciation hystérique et ridicule des compromissions politiques, vilipendées chez le citoyen ordinaire que l’on dresse à haïr son frère, mais considérées comme « normales » dans l’intelligentsia qui ne se formalise de rien et surtout pas des amitiés de son Grand Président, Monsieur Mitterrand, avec René Bousquet ou ses amis landais. Trente ans plus tard, rien n’a changé, comme en témoignent l’affaire Cahuzac et le fameux compte en Suisse du ministre socialiste, ouvert par un ami intime avocat et militant d’Extrême-droite. Pour cacher quel argent, ce compte en Suisse ?

Je n’ai plus grand-chose à dire à cette intelligentsia française, Education nationale comprise, mais je tiens toujours le loup par les oreilles. Abandonnée de tous, au bord du gouffre, errant à travers l’Amérique du Sud puisqu’il n’était bien sûr pas concevable de rester au Brésil, sans grand espoir d’une vie meilleure, rêvant d’une contrée où je pourrais retrouver ma place, apprenant à accepter l’idée de la Mort, découvrant un monde si éloigné du littoral charentais de mon enfance… j’observe avec ironie et distanciation l’onde lointaine qui rayonne de France depuis mon départ, le nouveau scandale lancé par Le Monde, en guise de variante à l’affaire Snowden, sur les écoutes de Sarkozy, ou la façon dont Martine Aubry prépare la récupération de la situation, avec ses complices Germain et Hidalgo en figures de proue, pour imposer son extrême-gauche catholique et américaine, chantres inconditionnels de la religion du « Moins pire »…

N’est-ce pas un peu ridicule, cette fille à papa réactionnaire qui a repris en charge le projet politique paternel et brandit sa féminité pour mieux se concilier la phallocratie ? Est-elle la seule à avoir adopté cette posture ?

Ma combativité est intacte et le blog reste toujours ouvert.

Déclaration universelle des Droits de l'Homme I

Déclaration universelle des Droits de l’Homme I

Commentaires mis en ligne le 30 mars 2014 :

Jean-Marc Ayrault, une semaine sur le fil (Libération, 29 mars 2014, 09 :11) Par Laure Bretton

Après la claque du premier tour des élections municipales, le Premier ministre a subi les critiques de la majorité et tenté de reprendre la main.

ClairSeg • (message non publié par Libération)

L’échec du gouvernement Ayrault, c’est d’abord l’échec du gouvernement des professeurs, qui laissent pourrir les situations conflictuelles, n’ont pas le courage de s’affirmer, espèrent s’en sortir à l’usure, se montrent aussi obtus qu’ils sont tenaces, appliquent des recettes apprises dans les manuels, refusent de regarder la réalité en face… Leur suffisance est telle qu’ils ne se rendent même plus compte que le peuple n’est pas dupe… Claire Seguin Un Micro sous votre oreiller

Le PS au bord de la crise de nerfs (Le Figaro, 26/03/2014). Par François-Xavier Bourmaud.

Le coup de grâce? À quatre jours du second tour des élections municipales, l’annonce d’une forte hausse du chômage en février semble sonner le glas des espoirs déjà bien minces des socialistes de réussir à inverser la tendance dimanche prochain. […] Signe que l’incendie n’est cette fois pas circonscrit à la seule aile gauche du PS, c’est de partout que montent les récriminations…

ClairSeg • (message refusé par le modérateur qui ne l’a pas publié)

Le feu aux poudres, ce pourrait être qu’éclate enfin le scandale politique qui a déchu Claire Seguin de sa citoyenneté et l’a privée de ses droits humains fondamentaux. Claire Seguin Un Micro sous votre oreiller

Censure de la loi « Florange » : les députés socialistes cherchent la parade (Le Point.fr – Publié le 28/03/2014 à 09:09 - Modifié le 28/03/2014 à 17:26) 

Déçus, voire abasourdis de la décision du Conseil constitutionnel, les élus de la majorité assurent qu’ils remettront l’ouvrage sur le métier.

ClairSeg • Effets de manche ?  (Publié)

Le droit à l’emploi au même niveau que le droit de propriété dans la constitution ?  Cela me semble une idée remarquable ! Hélas, lorsqu’elle est défendue par Jean-Marc Germain, l’ancien bras droit de Martine Aubry à la municipalité de Lille, une ville où j’ai vécu un véritable déni de justice, où j’ai perdu tous mes droits humains les plus fondamentaux, et en particulier le droit de travailler pour subvenir à mes besoins… j’ai très peur que l’avocat ne soit pas à la hauteur de ses ambitions. J’irais même, si j’osais, jusqu’à le taxer d’hypocrisie… Claire Seguin Un Micro sous votre oreiller

Après les résultats du scrutin des municipales :

Jean-Marc Ayrault prend « sa part » dans la défaite de la majorité (Reuters – il y a 1 heure 29 minutes)

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a pris dimanche « toute sa part » dans « la défaite » de la majorité aux élections municipales, affirmant que François Hollande tirerait « les enseignements de ce scrutin ». « Il le fera dans l’intérêt de la France », a ajouté le chef du gouvernement dans une déclaration à Matignon, promettant que les réformes à venir seraient empreintes de « justice sociale ».

& VIDÉO. Municipales 2014, second tour – Ayrault : « Une responsabilité collective, j’y prends toute ma part » (Le Point.fr – Publié le 30/03/2014 à 22:19 - Modifié le 30/03/2014 à 23:04)

Les municipales « ont été marquées par la désaffection significative de celles et ceux qui nous ont fait confiance en 2012″, a déclaré le Premier ministre.

ClairSeg • il y a une seconde (Publié sur Yahoo et Le Point)

Il serait temps en effet que la Justice sociale retrouve tout son sens dans un pays qui était pourtant un modèle d’équité dans le monde. Mais le Parti socialiste sera-t-il capable de faire face au besoin de vérité de ce pays et d’avouer ses mensonges les plus éhontés ? Claire Seguin Un Micro sous votre oreiller

La dernière chance de François Hollande  (Le Figaro – L’éditorial d’Alexis Brézet – 30.03.2014)

Ce n’est pas une vague, c’est un tsunami! Le premier tour avait été cruel pour François Hollande, le second est assassin. Amplifiée par une abstention galopante, la débâcle rose est quasi générale.

ClairSeg • (message refusé par le modérateur qui ne l’a pas publié)

Le grand tournant du gouvernement socialiste, ce serait de faire face à ses mensonges et à ses tricheries et de jouer enfin la carte de la vérité. Claire Seguin Un Micro sous votre oreiller

Municipales: autour de 38%, l’abstention risque d’atteindre un sommet (Par AFP | AFP – il y a 1 heure 33 minutes)

Le niveau d’abstention s’orientait dimanche en début de soirée vers un niveau jamais atteint pour un second tour des municipales sous la Ve République, avec un taux final estimé par les instituts de sondages entre 38 et 38,5%.

ClairSeg • il y a une seconde (Publié sur Yahoo)

L’abstention est symptomatique de l’état du pays ! Pour qui voter lorsqu’on refuse de se laisser entraîner par la pure démagogie ? Et auprès de qui réclamer le courage d’un discours de vérité ? Claire Seguin Un Micro sous votre oreiller

Municipales : la déroute se confirme pour le PS  (Libération – LAURE EQUY ET DOMINIQUE ALBERTINI 30 MARS 2014 À 20:21 - MIS À JOUR : 31 MARS 2014 À 00:08)

Une abstention toujours forte, de nouvelles mairies Front national, de grandes villes perdues par le PS : le second tour des élections municipales semble confirmer les tendances du premier. 

ClairSeg • (Non publié par Libération)

Pour garder la confiance de son électorat, il faut commencer par le respecter. Le Parti socialiste s’est enlisé dans les mensonges et s’est contenté d’effets d’annonce que la réalité des faits a tous contredits. Il est temps qu’il accepte de faire face à la réalité et de tenir un discours de vérité. Sur tous les plans… Claire Seguin Un Micro sous votre oreiller

Commentaires du lundi 31 mars 2014 :

Après la claque, le casse-tête du remaniement (Par Audrey Salor | Le Nouvel Observateur – il y a 1 heure 24 minutes)

Le changement, c’est maintenant, mais quand exactement ? Au lendemain d’élections municipales très sévères pour les socialistes, défaits jusque dans leurs fiefs historiques, l’annonce d’un remaniement, sur toutes les lèvres depuis plusieurs semaines, devrait survenir dans les prochaines heures.

ClairSeg • il y a une seconde (Publié sur Yahoo)

Le vrai changement, ce serait que les socialistes s’aperçoivent que le peuple qu’ils représentent n’est pas une abstraction qu’on manipule au gré de ses intérêts mais qu’il est constitué de véritables êtres humains qui pensent, qui souffrent et qui peuvent aussi se révolter ! Claire Seguin Un Micro sous votre oreiller

«La confiance au gouvernement, cela se mérite» (Par Libération.fr |  Liberation.fr – il y a 4 heures)

Des parlementaires PS se réunissent ce soir pour plancher sur une politique alternative. Parmi eux, le  député Christian Paul, sévère sur les deux premières années du quinquennat.

ClairSeg • (Publié sur Yahoo et Libération)

La coalition des courages au Parti socialiste, jusqu’à maintenant, s’est liguée autour de la protection des mensonges et des privilèges de la nomenklatura. La confiance des Français, cela se mériterait avec un retour vers la justice et la vérité. Claire Seguin Un Micro sous votre oreiller

Municipales 2014 : changement de cap ou de méthode ? Les socialistes se divisent. (Le Point.fr – Publié le 31/03/2014 à 17:23)

La fronde monte dans les rangs socialistes, où percent les clivages entre partisans d’un coup de barre à gauche et ceux qui dénoncent un « problème de méthode ». […] Les deux courants de l’aile gauche, les proches de Martine Aubry du courant « la Gauche durable » et les responsables de « la gauche populaire », ont donné rendez-vous aux parlementaires de tous horizons (50 à 60 attendus selon une responsable) lundi à l’Assemblée à 18 h 30, pour se concerter sur une « réorientation » de la politique « à gauche ».

ClairSeg • Ni cap ni méthode au milieu des contradictions… (Publié)

Le problème du parti socialiste n’est ni le cap ni la méthode. Ce sont des contradictions idéologiques auxquelles personne n’a eu le courage de faire face, et l’hypocrisie d’un parti qui depuis trop longtemps a préféré les combines, les mensonges, les manipulations pour mener sa barque aux dépens du peuple. Il faudrait faire le ménage, mais les contestataires du parti comptent parmi les plus grands menteurs ! Claire Seguin Un Micro sous votre oreiller

Les 5 indicateurs qui compliquent la donne (Par Landré, Marc | LeFigaro.fr – il y a 11 minutes)

François Hollande n’entend pas «fragiliser la croissance qui repart», a-t-il indiqué lundi, et il refuse «de faire des économies pour faire des économies». Plusieurs indicateurs publiés le matin même par l’Insee démontrent pourtant que la France ne dispose plus d’aucune marge de manœuvre, autre que de tailler allègrement dans les dépenses publiques.

ClairSeg • il y a une seconde (Publié sur Yahoo, non publié sur Le Figaro)

Le sixième est le sort de Claire Seguin qui n’a toujours pas trouvé de solution. Monsieur Hollande vient de prétendre : « Aucune forme d’exclusion, de stigmatisation, pas plus que de communautarisme, ne sera tolérée.» Pourtant le Parti socialiste n’a jamais accepté de prendre sa part de responsabilité dans l’exclusion et la stigmatisation d’une citoyenne qui a tout tenté pour se faire entendre. En vain. Claire Seguin Un Micro sous votre oreiller

Hollande tourne la page Ayrault mais garde son cap (LeMonde.fr – il y a 40 minutes)

C’en est fini du Hollande souffrant de procrastination. Bousculé par le séisme électoral aux municipales qui menace d’emporter tout son quinquennat, le chef de l’Etat ne cherche plus à biaiser. A 17 heures, lundi 31 mars, il se sépare d’un Jean-Marc Ayrault auquel il n’avait rien osé dire le matin même. A 20 heures, il parle aux Français, une allocution solennelle devant le drapeau français et le l’étendard européen.

ClairSeg • il y a une seconde (Publié sur Yahoo)

Si je comprends bien, Monsieur Hollande change de Premier ministre pour ne pas avoir à changer de politique. J’avais d’autres espoirs pour mon pays… et pour mon sort. Claire Seguin Un Micro sous votre oreiller

Déclaration universelle des Droits de l'Homme XXX

Déclaration universelle des Droits de l’Homme XXX




Le site (bêta) de Kinanda ... |
Benin News |
akdv |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Syndicat CFTC de l'Insertion
| movin'
| Justice et liberté