• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 27 février 2014

Archive journalière du 27 fév 2014

La chasse à l’homme à la femme est ouverte…

 

Solitude

Solitude

Puisque je vaux moins que le chien ; puisque je vaux moins que le rat qui garde le droit de travailler, de gagner sa vie et de se faire soigner les dents ; puisque je vaux moins que le chat ou la chèvre tourmentés par des jeunes gens ; puisque l’Etat français protège le père indigne qui livre sa propre fille à un lynchage collectif et lapide la victime ; puisque l’Etat français cultive le professeur harceleur et crache sur celle qui est harcelée ; puisqu’en trente ans personne n’a jamais daigné me parler ; puisque le goût du mal est plus fort que l’attrait de la vérité…

Parce que traverser Lille un matin de semaine est au-dessus de mes forces ; parce que la répulsion que m’inspire son peuple violeur, lyncheur et assassin est au-delà du supportable ; parce que la souffrance d’être tenue dans l’ignorance de mes crimes supposés est inconcevable pour ceux qui me condamnent ; parce que je refuse de tolérer l’œil et l’oreille de la populace chez moi ; parce que je méprise les haines misogynes et les médiocrités bourgeoises ; parce que je refuse de me soumettre à l’immonde ; parce que la pieuvre renaissante me fait horreur ; parce qu’il ne me reste pas d’autre moyen d’exprimer mes refus, ma révolte, ma rébellion…

Bien que je sache qu’il est impossible d’échapper à la meute qui me persécute ; bien que je garde l’espoir qu’un éclat de dignité humaine fasse jaillir l’étincelle qui pourrait donner sa chance à la Justice…

Commentaire mis en ligne fin février et resté en attente :

Entrepreneurs, associatifs, chercheurs : ils jettent des pavés dans la mare lilloise. (Le Point – Publié le 06/02/2014) Propos recueillis par GEOFFROY DEFFRENNES ET AUDREY EMERY

ClairSeg • Lille, une métropole où règne la loi du silence

Officiellement, Martine Aubry est exemplaire mais en réalité les abus de pouvoirs sont éhontés et protégés par l’Etat, la Justice, la bourgeoisie, la clientèle de Madame Aubry, etc. Face aux dérives, seul le silence est de mise. Claire Seguin Un Micro sous votre oreiller 

Sans commentaire, un lien à privilégier : Phallocrates ET Misogynes.




Le site (bêta) de Kinanda ... |
Benin News |
akdv |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Syndicat CFTC de l'Insertion
| movin'
| Justice et liberté