Présidence grecque de la Communauté européenne

 

Zappeion Megaron, Athènes (090114)

Zappeion Megaron, Athènes (090114)

Le début de la Présidence grecque de la Communauté européenne le 1er janvier 2014 m’a beaucoup inquiétée. Je n’avais pas anticipé l’événement lorsque je suis arrivée à Athènes au début de l’été dernier et je me suis sentie prise au piège d’un calendrier européen qui ne pouvait que nuire à mes espoirs de me rétablir loin des manœuvres politiciennes françaises de la métropole.

L’événement a été lancé à Athènes le 8 janvier avec une certaine discrétion. La population n’a pas accès au Zappeion Megaron, lové dans son parc en bordure du Parlement, les jours de réunions communautaires. Mais il est certain que la police est plus que jamais sur le qui-vive? et ne facilitera pas mes appels au dialogue, tant avec la France qui me harcèle, qu’avec les autres pays de la Communauté européenne qui me refusent tout soutien.

Pourtant l’Europe est bien concernée par le sort d’une citoyenne qui semble avoir été déchue de tous ses droits sans explication et alors que toutes les constitutions, nationales comme européenne, s’appliquent à ériger des garde-fous contre les tentations étatiques de bafouer les règles de la Démocratie. Les pays de la Communauté européenne s’apprêtent à plancher sur des questions d’Ordre public et de Protection du citoyen. C’est dire si nous sommes au cœur des enjeux et des valeurs démocratiques.

De France les nouvelles paraissent désastreuses. Alors que tout le monde attend l’intervention publique du Président de la République le 14 janvier, le gouvernement socialiste semble avancer en roue libre. Personne ne s’indigne que les Sages du Conseil constitutionnel se soient sentis obligés, en début d’année, de rappeler au gouvernement son devoir de respecter la Constitution, mais tout le monde se passionne pour des ragots de tabloïds dont la cible présidentielle rabaisse une fois de plus une fonction beaucoup trop malmenée.

Le respect de la loi commune comme le respect d’autrui, sous toutes ses formes, nécessite bien la manifestation d’un courage dont le gouvernement devrait être le premier à donner l’exemple, mais qui est nécessaire aussi à la population civile. Et la pratique du dialogue social est une condition sine qua non à l’exercice de la démocratie. Se faire le relais de mes questions auprès des instances françaises ou européennes devrait participer du même souci de faire vivre les principes démocratiques.

 

Drapeaux européens, Zappeion, Athènes (090114).

Drapeaux européens, Zappeion, Athènes (090114).

Revue de presse et commentaires en ligne :

Alors que je souhaitais redonner un peu de hauteur à mon combat en rappelant les principes démocratiques de la France et de la Communauté européenne bafoués par mes adversaires, j’ai été atterrée, ces derniers jours, par les informations qui ont fait les gros titres de la presse et des médias français. Pourtant, qu’il s’agisse de l’intervention de Monsieur Jean-Louis Debré rappelant au gouvernement les lignes de la Constitution, intervention restée beaucoup trop confidentielle, ou les atteintes à la vie privée dont serait victime Monsieur François Hollande, je suis obligée de constater qu’en dépit de leur caractère déplorable ces événements sont corrélés à mon propre combat pour le respect de ma vie privée et l’application de la loi.

Rappel de la Constitution par les Sages Janvier 2014

Photos de «Closer»: François Hollande «examine des suites judiciaires» (Par 20minutes.fr | 20minutes.fr – il y a 4 heures)

POLITIQUE – François Hollande a «déploré profondément», ce vendredi auprès de l’AFP, «les atteintes au respect de la vie privée», et annoncé «examiner les suites, y compris judiciaires» à apporter à la parution du magazine Closer faisant état d’une relation entre lui et l’actrice Julie Gayet.

ClairSeg • il y a une seconde

L’arsenal légal qu’il va déployer pour se défendre sera-t-il plus efficace que les multiples plaintes restées sans réponse d’une citoyenne ordinaire dont la vie privée a été violée et salie par des membres du parti socialiste ? Claire Seguin Un Micro sous votre oreiller

Des révélations intimes gâchent la rentrée de François Hollande (Reuters – il y a 10 heures) par Elizabeth Pineau

PARIS (Reuters) – La liaison supposée entre François Hollande et l’actrice Julie Gayet, évoquée vendredi par un magazine, va brouiller la grande conférence de presse mardi à l’Elysée, dont le chef de l’Etat voulait faire un temps fort de sa rentrée politique.

ClairSeg • il y a une seconde

Le respect de la vie privée est un vrai sujet de rentrée pour la conférence de presse du Président de la République : il serait temps que le pouvoir s’attaque au problème et trouve le courage de régler les litiges en cours. Claire Seguin Un Micro sous votre oreiller

Avant la conférence de presse : les pistes de François Hollande (Publié le 11-01-2014 à 09h32 - Mis à jour à 09h32) Par Le Nouvel Observateur avec AFP.

Choix économiques et sociaux… Le chef de l’Etat doit donner une nouvelle impulsion au quinquennat alors que la conférence sera parasitée par les révélations sur sa vie privée.

ClairSeg • il y a une seconde

Qui osera lui poser la question de la responsabilité des socialistes dans la multiplication des atteintes à la vie privée dont sont victimes bien d’autres citoyens que lui ?! Claire Seguin Un Micro sous votre oreiller

Commentaires mis en ligne ce dimanche 12 janvier 2014 sur Yahoo, LePoint et Lefigaro.fr :

Christiane Taubira veut révolutionner la justice du quotidien (Propos recueillis par Thibault Raisse | LeParisien.fr – il y a 30 minutes)

C’est une réforme qu’on n’attendait pas. Et la première depuis bien longtemps qui s’attache à revoir la justice du quotidien. Christiane Taubira a clos samedi un débat de deux jours consacré à la justice du XXIe siècle, donnant le top départ à la réforme du même nom. Le projet, qui s’appuie sur les conclusions rendues par quatre groupes de travail composés de professionnels du monde judiciaire, vise à simplifier l’accès aux tribunaux, clarifier le travail des juges et accélérer les procédures.

ClairSeg • il y a une seconde

Améliorer le système judiciaire pour le rendre plus accessible aux citoyens me semble une nécessité mais la Justice ne fera aucun progrès si elle ne retrouve pas son indépendance pleine et entière, libre de toute sujétion politique. Claire Seguin Un Micro sous votre oreiller

Christiane Taubira veut repenser la globalité du système judiciaire (Reuters – il y a 3 heures)

Reuters/Reuters – Dans une interview au Parisien Dimanche, Christiane Taubira annonce vouloir mettre en route une réforme de l’ensemble du système judiciaire.

ClairSeg • il y a une seconde

Ce serait l’occasion de faire enregistrer et de traiter la globalité des plaintes que j’ai déposées auprès du parquet de Lille sans jamais obtenir aucune autre réponse que des menaces de la police ! Claire Seguin Un Micro sous votre oreiller

Réforme de la justice : Christiane Taubira détaille les premières pistes  (Le Point.fr – Publié le 12/01/2014 à 09:22 - Modifié le 12/01/2014 à 15:28)

Dans un entretien accordé au quotidien « Le Parisien », la garde des Sceaux assure vouloir « repenser le système judiciaire dans sa globalité ».

ClairSeg •  Rendre la Justice à la Justice…

La réforme de la Justice devrait commencer par le rétablissement de son indépendance vis-à-vis des politiques et l’application de la loi, pour tous, de façon égalitaire. Qu’est-ce qu’une Justice qui menace les plaignants ou leur demande de retirer leur plainte lorsque celle-ci met en cause un ministre ? Le problème actuel de la Justice est plus grave qu’un problème de gestion des dossiers ! Il s’agit d’honnêteté, de rigueur morale et de démocratie… Claire Seguin Un Micro sous votre oreiller

Taubira veut « repenser le système judiciaire »  (Lefigaro.fr avec AFP mis à jour le 12/01/2014 à 10:10)

La garde des Sceaux, Christiane Taubira, explique faire « le pari de l’intelligence collective » à propos de la réforme de l’organisation judiciaire qu’elle souhaite mettre en route avant juin 2014 pour rapprocher la justice du citoyen.

ClairSeg •

Le service rendu au citoyen, ce serait, avec beaucoup de simplicité, d’enregistrer les plaintes déposées et de les traiter ! Sans permettre aux politiques d’intervenir dans le processus ! Claire Seguin Un Micro sous votre oreiller

0 Réponses à “Présidence grecque de la Communauté européenne”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Le site (bêta) de Kinanda ... |
Benin News |
akdv |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | movin'
| Le Jardin d'Ethan - Ve...
| Justice et liberté