Que faire sous l’orage des mensonges ?

Que faire sous l'orage des mensonges ? lycabette-2-150x128

Athènes, mi-novembre 2013.

Ils mentent – ou ils ne me cacheraient pas ce qu’ils racontent sur moi.

Personne n’oserait prétendre que j’aie pu manquer de patience ! Lorsque je suis prise en otage à Toronto, où pour la première fois je rends public mon combat, il y a déjà deux ans que j’ai quitté l’Education nationale et que je tente de faire enregistrer mes plaintes. Lorsque j’écris au Président de la République, Monsieur Sarkozy, le 7 septembre 2010, il y a un an que je suis séquestrée à Lille. Lorsque j’interpelle Martine Aubry à Lille, en 2011, lors d’une émission publique sur France Inter, j’ai déjà épuisé tous les recours. Lorsque j’enfarine François Hollande, en février 2012, cela fait cinq ans que je suis sur la touche…

Qui oserait prétendre que j’aie pu manquer de patience ?!

Que faire encore face à la calomnie et au harcèlement qui se répètent ? Comme à Toronto, je discerne sur le visage des passants et de ceux qui m’entourent l’évolution de la campagne de diffamation en cours, mais je ne sais pas où ni comment je suis diffamée. La même question lancinante, ironique, douloureuse se pose : « Sur quelle planète  mon portrait est-il diffusé : Mars, Saturne ou Pluton ? ».

Ils mentent – ou ils ne me cacheraient pas ce qu’ils racontent sur moi.

Il y a deux mois, je faisais savoir que Monsieur François Hollande aurait aussi à rendre compte de mon chômage, comme de celui des jeunes (Fin de partie, Protestation des 16-17 septembre 2013). Je ne suis plus jeune mais j’ai besoin de travailler pour vivre et pour assurer mon quotidien. Faut-il répéter que je revendique le droit d’avoir « Du boulot », et qu’à nouveau « J’ai mal aux dents », malgré des soins d’urgence en Hongrie, à mes frais, et non sans difficultés. Il a fallu changer de dentiste avant d’en trouver un qui me traite avec décence… Pourquoi un tel acharnement ?

Ils mentent – ou ils ne me cacheraient pas ce qu’ils racontent sur moi.

Le seul argument que j’ai bien compris, c’est qu’ « en toutes circonstances, la victime est priée de se taire lorsque sa plainte met en cause des puissants ». Mais je ne sacrifierai pas ma vie à des politiciens machiavéliques qui m’ont utilisée à mon insu, manipulée, salie, calomniée, détruite, sans me battre contre eux. S’il faut mourir, je mourrai en montant au front.

Ils mentent – ou ils ne me cacheraient pas ce qu’ils racontent sur moi.

 

Commentaires laissés en ligne sur Yahoo, ce jour.

Les députés socialistes réclament des explications à François Hollande

Par LEXPRESS.fr | L’Express.fr – il y a 3 heures

Les 292 députés socialistes demandent à rencontrer François Hollande pour lui faire part de leurs doutes concernant son entourage, pas à la hauteur selon eux. Ils dénoncent aussi l’attitude négative des ministres.

ClairSeg • il y a une seconde

Quand on refuse de faire face aux problèmes, de répondre aux questions, qu’on préfère rester dans le flou, on va droit dans le mur… Moi aussi, je réclame des explications sur la situation désespérée (harcèlement, chômage, déni de justice…) dans laquelle m’ont mise les socialistes…entre autres irresponsables… Claire Seguin Un Micro sous votre oreiller

Hollande: la France un pays parfois « dans la colère » mais « qui avance »

Par AFP | AFP – il y a 11 minutes

ClairSeg • il y a une seconde

Qui va droit dans le mur…. Claire Seguin Un Micro sous votre oreiller

0 Réponses à “Que faire sous l’orage des mensonges ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Le site (bêta) de Kinanda ... |
Benin News |
akdv |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Syndicat CFTC de l'Insertion
| movin'
| Justice et liberté