• Accueil
  • > Actualités
  • > Vous reconnaît-on dans la rue lorsque vous changez de continent ?*

Vous reconnaît-on dans la rue lorsque vous changez de continent ?*

*Et pourtant vous riez.

Comment me suis-je aperçue que ma photographie était diffusée ? Des passants me reconnaissent dans la rue, m’insultent, crachent sur mon passage, rient, me mettent la main sur le bras en me disant dans un sourire « Take care… », etc. Ils ne se trompent pas de personne, c’est bien à moi, Claire Seguin, qu’ils s’adressent.

Ce phénomène est moins marqué en France mais il peut se produire de façon occasionnelle. Lorsque je me rends à l’étranger, la campagne de diffamation est violente. Aux Pays-Bas la réaction des passants était restée souriante. Je ne me suis jamais fait insulter. Mais au Canada, l’agressivité était très marquée. Depuis le séjour au Canada, où que j’aille, c’est l’agressivité qui domine, même si elle n’est pas systématique.

Cela se passe selon un cycle identique. Lorsque j’arrive, je suis une anonyme dans les rues de la ville étrangère. Puis de façon soudaine, je me heurte à une agressivité brutale, et qui semble très généralisée. Le phénomène dure quelques jours ou quelques semaines, avec un pic de violence dans  les premiers jours, puis il décline, en général lorsque j’ai pris mes dispositions pour rentrer en France.

Le début du phénomène a toujours été lié à un contact ou à la fréquentation occasionnelle de Français se trouvant eux-mêmes sur place.

0 Réponses à “Vous reconnaît-on dans la rue lorsque vous changez de continent ?*”


Les commentaires sont fermés pour l'instant.



Le site (bêta) de Kinanda ... |
Benin News |
akdv |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | movin'
| Le Jardin d'Ethan - Ve...
| Justice et liberté